Des petits prix en parapharmacie avec Laino

Bonjour mes Colombines (et mes Pierrots aussi ^^) ! Comment allez-vous ? Déjà une semaine que je n’ai rien posté, et pour ce nouvel article, j’ai voulu vous parler d’une marque que l’on trouve en parapharmacie, assez efficace à mes yeux et relativement bon marché par rapport à ses copines, j’ai nommé Laino. A ce jour, je n’ai testé que quatre produits de cette marque, mais trois d’entre eux sont des coups de cœur, que j’ai voulu vous faire partager. Il s’agit d’une crème pour les mains, d’un shampooing-douche au monoï, d’un gel douche exfoliant au thé vert, et d’un déodorant. En piste !Crème Pro Intense LainoCrème Pro Intense Laino

La crème pour les mains est le premier produit que j’ai testé, l’hiver dernier, et c’est grâce à elle que mes mains ont survécu aux nombreuses heures passées au froid (pas de CDI, pas de bibliothèque, des cafés bondés… Dur dur la vie de lycéenne !). Non, je ne dramatise absolument pas. Donc, cette crème, à la cire d’abeille, au beurre de karité, et à la glycérine est incontestablement la crème la plus efficace que j’aie testé : les crèmes Avène et l’Occitane sont moins nourrissantes à mes yeux, dites-moi si vous avez eu l’occasion de tester ! Sa formule ultra-hydratante répare les peaux abimées de manière assez spectaculaire. Certes, ce n’est pas trop la saison pour parler de crème hydratante, vu que nous sommes en été et que le froid est loiiiiiiiiiin, n’est-ce pas ; mais je suis bien placée pour savoir que certains métiers sollicitent beaucoup les mains, et que de nombreuses personnes ont besoin d’une hydratation intense tout au long de l’année. Pour ne rien gâcher, l’odeur est merveilleuse : une odeur qui évoque le  ski et réconforte quand vous vous morfondez en cours de géo. Pour moi, c’est une senteur qui rappelle l’enfance en tous cas. S’endormir avec cette odeur douce sur les mains compense la lenteur de pénétration du produit, assez gras contrairement à ce qui est indiqué sur le tube. Autre bémol, la composition n’est pas irréprochable, et c’est le souci majeur avec Laino : pas de parabène ni de phénoxyéthanol, mais deux silicones différents placés au milieu de la compo, et du methylisothiazolinone (à tes souhaits), un substitut de paraben assez allergisant en toute fin de compo. Pas tout à fait rassurant à mes yeux, donc.

Shampooing-douche au monoï Laino

Le second produit est un shampooing douche au monoï, beaucoup plus de saison. C’est la première fois que j’achète un shampooing-douche, et je ne suis pas convaincue par le concept, mais j’aime l’utiliser en tant que gel douche. Il laisse sur la peau une bonne odeur de monoï, dont je ne fais pas des folies normalement mais qui, de temps en temps, est agréable. J’ai testé une fois la fonction shampooing, il lave bien les cheveux mais ne mousse pas beaucoup, et je préfère rester fidèle à mon shampooing à la camomille, vu que mon cuir chevelu est très sensible. La composition est là-aussi le point faible du produit : pas de savon, de parabène, de phénoxyéthanol ni d’huile minérale, mais des tensio-actifs en veux-tu en voilà. C’est donc le produit que j’ai le moins aimé !

Gel exfoliant Laino100_3213

En revanche, le produit suivant est un gros coup de cœur, principalement à cause de son odeur. Il s’agit d’un gel douche exfoliant au thé vert et aux feuilles de menthe. Vous découvrirez vite que mes coups de cœur ont souvent un lien direct avec l’odeur du produit (s’il est efficace, bien sûr), et cette odeur est incroyable, merveilleuse, délicieuse, fraîche, … Les grains exfoliants me paraissent à la bonne taille, et éliminent bien les peaux mortes. J’utilise ce produit une fois par semaine à peu près, souvent les jours où je me suis activée dehors et où j’ai besoin d’un coup de tonus et d’une sensation de propre, et c’est devenu un de mes indispensables. Ce serait malgré tout encore mieux si Laino faisait un effort au niveau des composants, je suis persuadée qu’ils tournent le dos à plein de personnes à cause de la présence de tensio-actifs.

Déodorant Laino

Enfin, voici le petit dernier, un déodorant qui m’accompagne partout et qui sent comme le gel douche le thé vert et la menthe. C’est un déo bille, et son format permet de le glisser dans son sac à tout moment. L’emballage ne casse pas des briques, mais ce n’est pas ce que je lui demande, et je n’ai généralement pas besoin de remettre du déodorant dans la journée. La présence de silicone assombrit un peu le tableau, mais le produit est formulé sans chlorhydrate d’aluminium, sans parabène et sans phénoxyéthanol, donc je ne rouspète pas trop !

Crème Pro Intense : 2 à 4 € les 75 mL – Shampooing douche au monoï et Gel douche exfoliant au Thé vert : 3 € environ les 200 mL – Déodorant bille au thé vert : 3 à 4 € les 50 mL

♡  ♡  ♡

N’oubliez pas que vous pouvez aussi me trouver sur Twitter et Facebook ! La semaine prochaine, je serai en stage de danse puis en vacances, mais des articles sont programmés, donc je n’oublie pas les quelques personnes qui viennent ici ;)

Je vous embrasse,

Juliette

Publicités